22
Mar

VHS Agency, un projet jeune, porté par des jeunes

Au sein de « Soviet Bloem», tout le monde la connaît Manon, notre belle grande blonde. L’œil espiègle ou sévère, capable de sauter d’un sujet à l’autre en deux fractions de seconde, le revers spontané et le rebond assuré, comme lorsqu’elle évolue sous un anneau de basket direz-vous.

Manon Lambert est un élément moteur de notre projet dans son ensemble, mais elle assume la préparation et coordination de la « Soviet Rolling Parade » et consacre du temps à la « Com’ ». Et pourtant, notre jeune Baulettoise évolue dans un paysage professionnel chargé.

« Et je suis heureuse que nous ayons beaucoup de boulot » réagit Manon, co-fondatrice de V(idéo) H(ome) Sfx (effets spéciaux)  Agency avec son associé Zoubeir Ben Hmouda (www.vhs.agency).

A deux, ils se battent chaque jour pour faire éclore des projets, décrocher des collaborations et satisfaire les demandes.  Créée en avril 2015 sous couveuse d’entreprises (durant 6 mois), VHS peut réaliser toutes productions audiovisuelles conçues selon la demande d’un client : ce peut être une vidéo d’entreprise, un clip publicitaire ou un documentaire, un évènement, etc.

logo VHS Mail-1Mais il y a peu, Zoubeir et Manon ont connu un moment fort : en effet, la vidéo réalisée (en sous-traitance pour l’Agence « Hungry Minds ») en ce début d’année pour le compte de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Plate-forme de lutte contre le racisme, avec pour fil conducteur « Le racisme, vous valez mieux que ça », a été le premier sujet traité dans un JT (19h30) de la RTBF à la mi-février.  Et dès ce mardi 21 mars, cette vidéo sera à nouveau diffusée sur les antennes de la RTB F et des télévisions locales l’espace d’une semaine. VHS a non seulement assuré la réalisation de cette vidéo mais a aussi participé à sa conception, écoutons Manon : « Le racisme est un thème délicat à aborder, chaque image et chaque mot proposés doivent être validés. Le brainstorming est une base de départ, mais tout est à créer ensuite ».

Toute entreprise jeune éprouve évidemment le besoin de faire sa place. Zoubeir étant la clef de voûte de la réalisation, notre Manon est l’agent de prospection, de négociation. « Il faut un temps pour se faire connaître mais en 2016 nous avons réalisé des vidéos pour Pernod Ricard, la marque Decathlon, les TEC, etc, globalement  nos travaux ont été visionnés à plus d’un million de fois via Facebook. Mais rien n’est jamais acquis évidemment, et chaque jour il faut se battre » analyse Melle Lambert, qui poursuit : « Aujourd’hui, nous réfléchissons dans le cadre d’un concours lancé par Chivas dans 31 pays, nous devons traiter de l’impact des pesticides sur les ruches, ensuite sur un projet IBA articulé autour des machines innovantes, mais encore sur un mapping 3 D qui sera projeté le lundi soir de la cavalcade de Fleurus. Chaque projet a ses particularités, son langage, ses codes. Pour l’Office National des Aveugles, nous devons réaliser un documentaire (10’, mais aussi une version courte) destiné à sensibiliser le grand public, les écoles et les réseaux sociaux ».

Si VHS Agency est une structure souple et si ses deux associés sont très complémentaires, il faut définir des méthodes de travail pour contenir les coûts, procéder à des choix bien entendu et saisir des opportunités : « Pour l’administration et la gestion, nous fonctionnons en co-working dans le cadre de la caserne Trésignies à Charleroi, et techniquement Zoubeir œuvre à son domicile. Récemment nous avons  bénéficié d’une opportunité pour visiter l’abbaye d’Aulne avec une équipe de Lille. Internet et la vidéo permettant « tout », nous pouvons et devons à chaque fois nous mettre à l’heure du contact. Au travers du programme « Explort » porté par l’AWEX, nous allons bénéficier de la collaboration d’un étudiant en commerce extérieur, dont la cible sera la France, notre choix, et plus particulièrement Lille qui est le pôle géographique d’importance le plus proche pour nous ».

Licenciée en Communication de l’ULB, Manon a donc des atouts solides et indispensables pour un « gestionnaire de projets ».  Zoubeir pour sa part assume son rôle de « Creative Director ».

A moins de 30 ans, Manon Lambert a une vie particulièrement  active : une petite fille, une activité professionnelle prenante et nécessitant une remise en question quotidienne, et toujours un peu de basketball, en plus de 15 ans de pratique elle  a connu toutes les salles de l’entité et de la région.

Comments ( 3 186 )