30
Nov

Chanson française à Martinrou

Entre les 5 et 8 décembre, Martinrou proposera un cabaret baptisé « Prénoms d’hommes ». En effet, au fil d’un spectacle construit sur 21 chansons, il sera question du « vieux Léon » ou du « pauvre Martin » de Brassens, de « Jacky » (Brel) ou encore « L’Arsène » (Jacques Dutronc). Il y en aura pour tous les goûts grâce aux talents d’artistes choisis.

Si Fleurus a récemment vécu des moments forts de rock et tout récemment de rock, blues et « assimilés », entre les 5 et 8 décembre ce sera la bonne chanson française qui occupera le haut de l’affiche. Plus particulièrement grâce à l’équipe de Martinrou qui, quatre soirées de suite, rappellera quelques prénoms phares qui ont inspiré paroles et poètes.

Entre Jeff qui n’est pas tout seul, Johnny qui n’est pas un ange ou l’oncle Archibald qui payait les violons du bal, votre cœur balancera.

Pour ressusciter les Fernand, Freddy et Jojo, Bernard Tirtiaux a réuni ses vieux comparses Philippe Anciaux et Christian Merveille, le boute-en-train William Tamia, mais encore de belles personnalités de la jeunesse ardente et talentueuse, à savoir Mélanie Isaac et Géraldine Cozier, ainsi que Ivan Tirtiaux au chant et à la guitare. Line Adam assurera le piano, l’accordéon et la flûte et assumera les arrangements.

Au programme, au-delà de Brel et Brassens, figurent des reprises de Claude Léveillée, Boris Bian, Dick Annegarn, Maurane, Barbara, Edith Piaf, France Gall, Gilbert Bécaud, Guy Béart, Hugues Aufray, Léo Ferre, Ricet Barrier, Johnny Halliday, Antoine ou encore Jacques Dutronc !!

Comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *